Presse

Presse 2017

2017

JULIEN MAURAS ÉLU ENTREPRENEUR DE L ’ANNÉE

JULIEN MAURAS ÉLU ENTREPRENEUR DE L ’ANNÉE

Le fondateur et dirigeant d’Exodata a reçu le Tecoma Award le 23 novembre, à la Cité des Arts, à Saint-Denis. Résultat du sondage réalisé auprès de plus de 200 chefs d’entreprise qui l’ont placé en tête alors que Catherine Payet, fondatrice et dirigeante de Stratégies & Territoires l’emportait dans le classement Engagement citoyen de 250 personnes ont répondu cette année à l’invitation de L’Eco austral et de ses partenaires pour découvrir, en avant-première, les résultats d’une élection lourde de suspense. Il est vrai que les cinq nominés - plus exactement six, du fait que L’Atelier Architectes était représenté par ses deux associés et co-dirigeants -, présentaient de beaux parcours dans des secteurs très différents les uns des autres. L’élection de l’Entrepreneur de l’année, couronné par le Tecoma Award, se déroule selon le même scénario depuis sa création en 1995. Il y a tout d’abord la sélection de cinq nominés par la rédaction de L’Eco austral sur la base de quatre critères : Progression, Innovation, Dynamisme à l’extérieur et Engagement citoyen. Ce n’est pas un concours puisque ces chefs d’entreprise ne font pas acte de candidature mais acceptent de se prêter au jeu d’une compétition qui a pour objectif de promouvoir l’entrepreneuriat à La Réunion. Au final, c’est un sondage réalisé par TNS Analysis auprès d’un minimum de 200 chefs d’entreprise qui permet d’élire l’Entrepreneur de l’année. Les sondés se prononcent en fonction des quatre critères qui permettent d’établir autant de classements, le résultat final étant déterminé par le classement général. Orchestrée par Virginie Talbotier, talentueuse maîtresse de cérémonie, la soirée a commencé par quelques mots d’Alain Foulon, fondateur et dirigeant de L’Eco austral qui fêtera ses 25 ans en 2018. Il a annoncé un partenariat avec le Pôle de l’entrepreneuriat étudiant, animé par Isabelle Ramdiale Soubaya avec beaucoup de dynamisme et de motivation. L’idée est de mettre en relation certains des anciens nominés du Tecoma Award (depuis 22 ans, ils sont une bonne centaine) avec des étudiants porteurs de projet. L’objectif, à terme, est de faire émerger de véritables mentorats. Cette formule du mentorat, qui a fait ses preuves, au Québec par exemple, où elle a permis de relever l’économie, est l’un des meilleurs moyens de donner toutes ses chances de réussite à un jeune entrepreneur. Mirelle Hélou, directrice générale d’Orange Réunion-Mayotte, Master partenaire du Técoma Award, s’est réjouie pour sa part du fait que deux femmes figurent parmi les cinq nominés, rappelant l’implication de la Fondation Orange dans l’entrepreneuriat féminin. Autre Master partenaire, la CEPAC était représentée par Sébastien Nourry, directeur commercial chargé de la région sud et ouest de La Réunion, qui a mis l’accent sur ce moteur de l’économie que représente l’entrepreneuriat et que la banque souhaite accompagner le mieux possible sur le terrain. Le public a pu ensuite découvrir un portrait vidéo de chacun des cinq nominés avant d’en arriver à la proclamation des résultats, un moment toujours chargé d’émotions. Mais c’était avant tout la fête de l’Entrepreneuriat réunionnais. Une fête conviviale qui s’est poursuivie lors d’un cocktail dînatoire proposé par Zen Traiteur.

 

Archives Presse Sélectionnez