Presse

Presse 2012

2012

Nominé : Éric Hermann ou la pluri-performance d'expert (clicanoo.re 04/11/2012)

Nominé : Éric Hermann ou la pluri-performance d'expert (clicanoo.re 04/11/2012)

Il sont cinq à avoir été nominés pour l'élection de "l'Entrepreneur de l'année – Tecoma Award" organisée par l'Eco austral et soutenu par le Journal de l'île. Nous vous proposons de découvrir ces cinq personnalités. Aujourd'hui, nous poursuivons avec Éric Hermann. Cet ancien grand patron de laboratoires a choisi l'entrepreneuriat à La Réunion et mène Symbiose Médical vers un leadership dans plusieurs domaines, au service des professions de santé et des consommateurs.

À l'âge de 55 ans, Éric Hermann rachète à Saint-Pierre, en 2003, l'entreprise de distribution de matériel Symbiose Médical (Symed) qui réalisait alors 1,1 million d'eu- ros de chiffre d'affaires. Fraîchement retraité, Eric Hermann avait commencé une carrière de patron de laboratoires pour le groupe américain Abbott, à la création d'Abbott Diagnostic France, après des étu- des en pharmacie et de premières armes de commercial pour un laboratoire de biologie de Lyon en vendant des produits de radio- diagnostic. Recruté par Abbott, à qui il pre- nait des parts de marché, il en devint le dirigeant pour l'Europe, acquérant au passage un MBA. Il présida à la commercialisation

LEADER EN FRANCE SUR LE MARCHÉ DES DÉFIBRILLATEURS

À la suite d'une demande pour des maîtres- nageurs, Eric Hermann introduit à La Réunion les premiers défibrillateurs grand public. Grâce à un accord de commercialisation, pour l'océan Indien et la Métropole, avec l'américain Heartsine, il est aujourd'hui leader sur ce marché à 95%, avec plus de 2 000 unités vendues. Il met également en place une prestation logistique pour le trans- port de produits infectieux : cellules souches, greffes, analyses et la livraison des pro- duits sanguins aux établissements hospitaliers.

« Symbiose Médical dispose de 26 véhicules, dont 8 pour le transport d'or- ganes, équipés pour un suivi informatique en temps réel, par un système Tek-Sat adapté à nos propres besoins, optimisant la traçabilité de tous les transports en loca- lisation, temps et températures, précise Eric Hermann. Nous représentons les laboratoires français Pasteur Corba à qui nous expédions les analyses spéciales, chaque jour à partir de Gillot. » Leader à près de 99% sur cette activité, Symbiose Médical a pourtant connu de grosses difficultés en 2005, perdant 60% de son chiffre d'affaires, abaissé à 700 000 euros à la suite d'une défection entraînant une fuite d'informa- tions commerciales. Un préjudice important malgré un jugement de justice en sa faveur.

« J'ai vendu tout ce que je possédais pour renflouer mon entreprise, confie Eric Hermann. Nous sommes redevenus positifs depuis deux ans, mais cela m'a permis d'innover dans ma propre fabrication de produits d'hygiène. » Concurrencé auprès de ses fournisseurs, Symbiose Médical démarre une filière d'approvisionnement au Vietnam en prenant une participation dans une unité de production. Cela lui permet d'exporter ses produits d'hygiène, comme les couches-culottes Marmailles Plus, en Afrique, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en France métropolitaine. Eric Hermann en profite pour don- ner libre cours à ses talents d'innovateur en recherche et développement (R&D), menant des études en laboratoires et des tests sur les consommateurs réunionnais. « Plus d'une centaine de modifications ont permis d'éliminer les problèmes de rougeurs et de s'adapter à toutes les morphologies de nourrissons. Ayant eu l'idée d'en confier la distribution à 247 pharmacies de La Réunion, qui les commercialisent au meilleur prix du marché, nous avons rapidement rattrapé la concurrence, avec 100 000 ven- tes par jour. » Symbiose Médical propose aujourd'hui 4 000 références de produits dont une part toujours croissante de pro- duits de R&D, mis au point au fil de mois et d'années de tests. Implanté à Mayotte et en Métropole, Symbiose Médical envisage une progression régulière de ses résultats, déjà multipliés par dix en moins de dix ans.

PROGRESSION

Malgré une période de turbulences bien surmontée, le chiffre d'affaires de Symbiose Médical est passé de 1,1 million d'euros en 2003 à 5,8 millions d'euros en 2011, avec une perspective de 10 millions d'euros pour 2012.

INNOVATION

Innovant sur les produits, sur la distribution et sur les services, Symbiose Médical mène de la R&D pour la création de produits innovants d'hygiène et d'autres spécialités à usage médical ou de santé.

DYNAMISME À L'EXTÉRIEUR

Un établissement secondaire, Symbiose Mayotte. Un établissement déporté en Métropole. Une participation dans une unité de production au Vietnam. Grand export international dont une vingtaine de pays en Afrique.

ENGAGEMENT CITOYEN

Développement des qualités hygiéniques et environnementales de produits de grande consommation, couches-culottes bébés et adultes et autres produits. mondiale des premiers tests de dépistage du VIH. Après avoir dirigé les laboratoires Serono, il devint enfin le patron de Tosoh Europe, groupe pétrochimique japonais, spécialiste des écrans à plasma liquides et, entre autre, de l'aspartame. « Je n'étais pas assez indépendant, se souvient Eric Hermann, je voulais donc créer ma propre entreprise. Je connaissais La Réunion de l'extérieur et je trouvais ce département le plus intéressant de l'Outre-mer. Devenir un distributeur était une des rares options pour développer de nouvelles idées. »

Archives Presse Sélectionnez