Nominés

Manuel Warlop Fondateur et Dirigeant de Isodom

  • PROGRESSION

    Manuel Warlop, 38 ans, père de deux enfants, a réalisé avec Isodom un chiffre d'affaires de 3,2 millions d'euros en 2012, en croissance constante depuis sa création en 2005, créant 38 emplois directs. La société soeur Globe Alliance, créée en 2008, emploie 18 personnes à La Réunion.

  • INNOVATION

    Un programme de R & D de 1,5 million d'euros vise à redévelopper, en mode agile, le logiciel Qualigram, outil de cartographie des processus. Ce nouveau logiciel est basé sur la démarche de management par le risque, ce qui en fait un outil totalement innovant sur le marché des BPM (Business process management). Un mode de management novateur de développement par des cycles très courts, de l'ordre de trois semaines.

  • DYNAMISME À L'EXTÉRIEUR

    La filiale du groupe Isodom existe depuis 2012 à Maurice. Le groupe souhaite s'implanter à Madagascar où il a signé deux projets avec l'industrie minière et un pétrolier, puis rayonner sur la zone Afrique. Son expertise dans le secteur des télécommunications est unique dans la zone OI, concurrencée uniquement depuis l'Afrique du Sud. En tant qu'éditeur de logiciels, Isodom s'appuie sur une base clients internationale et un partenaire canadien pour développer ses services en Europe et en Amérique du Nord.

  • ENGAGEMENT CITOYEN

    De longue date engagé dans la vie associative et aujourd'hui président de l'Artic (Association réunionnaise des professionnels des TIC), Manuel Warlop apporte avec Isodom un système de management intégré QSE et accompagne les entreprises dans leur démarche environnementale. Isodom s'est fixé l'objectif d'obtenir la double certification ISO 9001 et ISO 14001 à la fin 2013.

À LA CONQUÊTE DE TROIS CONTINENTS

Fondateur de la société Isodom, à Sainte-Clotilde, il est aussi devenu éditeur du logiciel Qualigram, outil de cartographie des processus métier, en développement pour l'Europe, le Canada et les Etats-Unis.

« C'est une activité très importante dans la stratégie de développement d'Isodom pour définir notre offre de service intégrée à partir de ce logiciel Qualigram, explique Manuel Warlop. Un programme de R & D sur trois ans se déroule chez nous, à La Réunion, pour commercialiser une nouvelle version à l'international. » Comme quoi les entreprises du secteur des TIC peuvent s'affranchir des contraintes insulaires pour se développer.

Originaire de la région de Reims, diplômé de l'École centrale de Marseille et actuel président de l'Artic (Association réunionnaise des professionnels des TIC), Manuel Warlop a préféré le secteur informatique, en pleine explosion, au monde industriel. Développeur de logiciels, puis directeur de projet, il décide de rejoindre La Réunion en 2001 et développe pour un leader du secteur une activité de services en informatique, dirigeant une vingtaine de collaborateurs. « J'y ai beaucoup appris, ayant eu la chance d'avoir carte blanche et d'être très bien accompagné. J'avais aussi, depuis toujours, la fibre entrepreneuriale et cela s'est concrétisé en 2005 avec la création d'Isodom, société de conseil en organisation dans le domaine informatique et en démarche qualité. » L'apport de son associé, Yann Lavalou, spécialisé en QSE (qualité, sécurité, environnement), dote la jeune société d'un positionnement tout à fait unique à La Réunion.

VERS L'IMPLANTATION D'ISODOM AUX ÉTATS-UNIS ET AU CANADA

L'expérience de gestion d'entreprise, un profil de consultant en SI (système d'information) et une expertise en démarche qualité assurent le succès d'Isodom qui consolide son identité. « À partir de 2008, un rythme de croissance très soutenu a accompagné la diversification de notre offre avec de nouveaux partenaires, de nouveaux logiciels et de nouvelles compétences. Nous recrutons des collaborateurs de haut niveau d'expérience et d'expertise, venant de grosses sociétés de conseil. Alors s'est consolidée la vision de notre positionnement en organisation, QSE et SI. »

Avec cinq collaborateurs, en 2008, naît aussi l'identité visuelle de la fourmilière Isodom et son logo de fourmi. Cette année-là, l'éditeur du logiciel Qualigram, support des opérations d'Isodom, est liquidé. Manuel Warlop fait une offre conjointe avec un opérateur canadien et remporte le rachat des logiciels et codes sources, des marques et d'une base de 300 clients européens. « Nous avons créé Globe Alliance, société propriétaire de Qualigram pour le développer et le commercialiser. L'objectif est de porter son équipe de R & D à 10 personnes et de créer une nouvelle version pour 2014. Les utilisateurs de Qualigram dans le monde sont des clients potentiels pour Isodom et nous envisageons une levée de fonds pour un déploiement à l'international. » Un collaborateur prospecte déjà le marché en métropole et d'ici à 2015, Manuel Warlop veut créer un Isodom au Canada, puis aux Etats-Unis en 2016, avec l'appui de son partenaire canadien.

UNE IMPLANTATION À MAURICE TOURNÉE VERS L'AFRIQUE

Isodom emploie aujourd'hui 38 collaborateurs et Globe Alliance 15 personnes à La Réunion. Isodom a accompagné la première société réunionnaise à obtenir la certification ISO 26 000 en développement durable et sociétal. « Notre philosophie d'entreprise, en interne, s'exprime par les mots expertise, sérieux et plaisir. Nous sommes une équipe très soudée qui se retrouve souvent pour des activités festives ou sportives. L'altruisme dans les relations, le sens du client et du service y sont très développés. Nous appliquons à nous-mêmes les perfectionnements que propose Isodom en matière de qualité et d'environnement de travail. » Un premier client à Mayotte en 2008 et un succès commercial à Maurice depuis 2009 ont conduit à la création d'une filiale dans ce pays. Isodom y compte déjà sept clients. « Nous apportons notre savoir-faire et notre expertise à Maurice, mais nous voulons aussi créer des liens avec des entreprises mauriciennes pour aller vers l'Afrique. Elles y sont déjà fortement implantées et nous irons plus vite ainsi, avec une capacité de projets plus importants pour se positionner en face de concurrents internationaux, comme l'Inde. Je suis convaincu par la coopération régionale, il faut prendre les devants pour travailler ensemble. » Une conviction qu'il véhicule au travers de plusieurs mandats associatifs, pour le développement du territoire et pour faire émerger des projets innovants de jeunes entreprises.

Archives Nominés Sélectionnez

Année précédente