Nominés

Frédéric Hoareau

Après avoir été franchisé « Meilleurstaux.com » pendant dix ans, il a préféré voler de ses propres ailes en 2016 et son entreprise a connu une forte croissance, au point de devenir le numéro un.

Il est basé à Saint-Denis, mais dispose de six agences dans l’île. Le principe du courtage est simple : permettre à un client qui recherche un crédit pour un achat immobilier de comparer toutes les banques en un seul rendez-vous. Il pourra donc obtenir les meilleures conditions (que ce soit le taux, les modalités de remboursement, la flexibilité…). CréditRéunion lui fait payer les mêmes frais que la banque pour l’instruction du dossier. Rien d’autre puisque le courtier est rémunéré par une commission de 2 % que lui verse la banque retenue. Frédéric Hoareau a beaucoup innové dans un outil informatique spécifique à son métier. Sa grande satisfaction est d’ailleurs d’enregistrer un taux de réalisation de 97 % des dossiers instruits alors que la moyenne nationale est de 55 %.

Il travaille actuellement sur un projet d’implantation à Maurice et vise aussi la diversification. Il a lancé le rachat de crédits à la consommation et s’intéresse maintenant au financement des projets professionnels.

Le chiffre d’affaires a doublé en trois ans pour atteindre 2 millions d’euros en 2018. Ce qui est un très bon chiffre puisque CréditRéunion se rémunère principalement sur les commissions de 2 % versées par les banques. Mais il instruit à lui seul, annuellement, 500 dossiers de prêt immobilier sur les 1 500 qui ne passent pas un courtier. Le montant moyen du prêt étant de 200 000 euros, cela représente un volume de financements de 100 millions d’euros. Pour traiter ces dossiers, CréditRéunion emploie 30 personnes dont 22 sont des mandataires indépendants. 

Il existe encore un fort potentiel pour le développement du courtage puisque, chaque année, c’est environ 5 000 prêts immobiliers qui sont réalisés à La Réunion. Seuls un tiers passent par un courtier.

Archives Nominés Sélectionnez